Accueil > 15e Festival des Canotiers > Edition 2021 > Le mot du Président

Edition 2021

14e Festival des Canotiers, du 7 au 11 juillet 2021

Le mot du Président

Ronchonnez ronchonchons, en cette période hautement célébrative de ce qui fut l’une des premières expériences anarchistes de l’histoire, cela devrait être obligatoire !

Pour avoir dressé des barricades rue de Ménilmontant, pour avoir plaidé le droit des femmes en l’église Notre-Dame de La Croix, pour avoir voulu trop tôt séparer l’église et l’état, pour avoir osé la culture et l’instruction pour tous, communardes et communards n’ont eu d’autres choix que d’aller retrouver les insurgés berbères en Nouvelle-Calédonie ou s’écrouler devant le mur des fédérés.

Oh, je te vois ricaner mais ce n’est pas de l’entre soi, pas une célébration de vieux gauchos, d’anarchistes d’un autre temps.

Non c’est pour toi, jeune frais du jour que les sondages brocardent en bleu marine, qui paraît-il ne rêve que de réussite et de confort petit-bourgeois, que nous dressons cette ultime barricade, cet écran rouge érigé pour divertir, rêver et rire, pour que tu t’y colles, graine de Piaf !

Et pour l’occasion, l’association Ménil Mon Temps paye son pavé : La commune de Peter Watkins.
4 heures... Prends ça dans les dents.

Ronchonnez Ronchonchons... et nous vaincrons !

Votre camembert,
Benoit, président de l’association Ménil Mon Temps

Le programme du 14e festival des Canotiers

Publié le vendredi 25 juin 2021 -

Edition 2021

Le 14e festival des Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant.

« Les 150 ans de la Commune de Paris »

Ouverture du 14e festival des Canotiers

Qu’aurions-nous pu faire ?

Comment ne pas célébrer quand 150 ans en arrière il fallait payer son pavé aux barricades pour pouvoir remonter les rues de Belleville et de Ménilmontant, comment ne pas célébrer nos morts assassinés pour avoir revendiqué une autogestion laïque, populaire, libertaire et juste.

Mercredi 7 juillet à 20h30

« Les cris de la Commune »

Lecture

La lecture "Les cris de commune" est née d’une envie de faire un spectacle sur les femmes remarquables et notamment sur Louise Michel.