Jeudi 8 juillet à 20h30

Cheikh Sidi Bémol (solo)

Soirée consacrée à la déportation des communards et des kabyles au bagne de Nouvelle Calédonie

« Hocine Boukella, plus connu sous le nom de son groupe Sidi Bémol, est un artiste algérien de banlieue parisienne, qui fait partie des icônes du rock algérien !

Tout au long de son parcours musical -oh que riche-, Sidi Bémol explore un style inimitable, mêlant blues, rock, musique celtique et musiques traditionnelles algériennes (gnawi, chaabi, kabyle...), le tout en une synthèse bourrée d’humour, tant ses textes sont sarcastiques. L’originalité musicale de Sidi Bémol fit un tabac aussi bien en France qu’en Algérie !  »

En savoir plus sur sidibemol.com


Jeudi 8 juillet à 20h30, Cheikh Sidi Bemol (solo)

Puis projection à 22h15 :


- « Kabyles du Pacifique », de Mehdi Lallaoui et « Déportés du bout du monde », de Denis Buttner


Publié le mardi 20 avril 2021

Mercredi 7 juillet à 20h30

Dominique Grange et Mymytchell

avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon)

Mercredi 7 juillet à 20h30 - « C’est tout simplement un honneur qu’elle nous fait car pour ces 150 ans de la Commune, quelle fête et quelle émotion d’entendre sa voix résonner encore pour Elle.
Vive la Commune ! Vive la Louise ! »

Vendredi 9 juillet à 20h30

Tyard

Duo Électro-Pop

« Tyard dans sa déconstruction » : Yard : cour, jardin, espace ouvert, jardins divers, espace fermé, jardin secret, intimiste. Yard : mesure, espace-temps, battre la mesure, Tyard... »

Dimanche 11 juillet à 20h30

M.A.J.

Duo Électro-Folk’n’Roll

Le DUO « Électro-Folk’n’Roll » M.A.J ( Mise à Jour ) est le fruit de la rencontre entre un compositeur-guitariste, Jak Belghit, et un parolier-chanteur, Reno Simo. Ils explorent ensemble l’espace de l’instant, funambules en équilibre sur le non-sens.

Les Canotiers, du 7 au 11 juillet 2021

Concerts

20h30 :
- Mercredi 7 juillet : Dominique Grange et Mymytchell
- Jeudi 8 juillet : Cheikh Sidi Bemol (solo)
- Vendredi 9 juillet : Tyard
- Dimanche 11 juillet : M.A.J.

Les Canotiers, du 7 au 11 juillet 2021

Projections

22h15 :
- Mercredi 7 juillet : « Louise Michel, la rebelle »
- Jeudi 8 juillet : « Kabyles du Pacifique » et « Déportés du bout du monde »
- Vendredi 9 juillet : « La Commune de Paris » (1/2)
- Dimanche 11 juillet : « La Commune de Paris » (2/2)

Ouverture du 14e festival des Canotiers

Qu’aurions-nous pu faire ?

Comment ne pas célébrer quand 150 ans en arrière il fallait payer son pavé aux barricades pour pouvoir remonter les rues de Belleville et de Ménilmontant, comment ne pas célébrer nos morts assassinés pour avoir revendiqué une autogestion laïque, populaire, libertaire et juste.

14e Festival des Canotiers, du 7 au 11 juillet 2021

Le mot du Président

Ronchonnez ronchonchons, en cette période hautement célébrative de ce qui fut l’une des premières expériences anarchistes de l’histoire, cela devrait être obligatoire !

Mercredi 7 juillet à 20h30

« Les cris de la Commune »

Lecture

La lecture "Les cris de commune" est née d’une envie de faire un spectacle sur les femmes remarquables et notamment sur Louise Michel.