Projections

Mercredi 7 juillet à 22h15

Louise Michel, la rebelle

de Solveig Anspach

Louise Michel est une femme, une révoltée, une communarde. Tout le monde connaît son nom : nul se sait rien d’elle. Condamnée pour avoir porté des armes contre les troupes Bismarck puis celles de Versailles, après son incarcération dans la forteresse de Rochefort, Louise est déportée avec des milliers d’autres révolutionnaires sur la lointaine… Nouvelle Calédonie.

Jeudi 8 juillet à 22h15

« Kabyles du Pacifique » et « Déportés du bout du monde »

Documentaires de Mehdi Lallaoui et Denis Buttner

Durant l’année 1871, éclate en Algérie l’une des plus grandes insurrections après la chute de l’émir Abdelkader.

Comme pour la commune de Paris, cette révolte sera vaincue, et les survivants, Kabyles et Communards déportés vers la Nouvelle-Calédonie.

Vendredi 9 et dimanche 11 juillet à 22h15

La Commune de Paris

de Peter Watkins

Nous sommes en Mars 1871. Alors que la « télévision versaillaise » désinforme, se crée la « télévision communale », émanation du peuple des insurgés.

Le film est un événement. Il s’attaque à un moment mythique de l’histoire de France : la Commune de Paris.