Accueil > Festival des Canotiers > Edition 2013 > Danse / Théâtre (2013) > Fréhel à la dérive, par la Cie Chokthéâtre

Danse / Théâtre (2013)

Du 6 au 9 juin (4 représentations)

Fréhel à la dérive, par la Cie Chokthéâtre

Théâtre

De Josiane Carle, mise en scène de Alain Besset
Avec Alain Besset, Josiane Carle, Valérie Gonzalez
Vidéo : Aurélien Cénet
Bande-son : Valérie Gonzalez
Décors/costumes : Caroline Juy
Scénographie et mise en lumière : Aurélien Guettard

Co-production Chok Théâtre le Théâtre Popul’air et le Théâtre de Ménilmontant

Au dernier jour de sa vie, Fréhel est seule dans un bar de Pigalle, chez le Bougnat, où se rendait également Destoop. Nous sommes le 2 février 1951. Fréhel est fatiguée, usée et au fil des verres mendiés elle se raconte. Par flash-back, elle refait le parcours de sa vie exceptionnelle et tumultueuse.

Ainsi nous croiserons Damia, Maurice Chevalier, Mistinguett, Gabin… Nous parcourrons les rues de Pigalle jusqu’à la scène de l’Olympia, nous fuirons avec elle Paris pour rejoindre St-Petersbourg, Bucarest, Constantinople…
Nous glisserons dans sa dégringolade entre cocaïne et alcool…

http://choktheatre.org

Jeudi 06, vendredi 07 juin et samedi 08 juin à 20h00
au Théâtre Popul’air
36, rue Henri Chevreau
75020 Paris

Paf : 5 €

Dimanche 09 juin à 16h00
au Théâtre de Ménilmontant
15, rue du retrait
75020 Paris

Tarif : 5 €

Publié le samedi 9 mars 2013 -

Danse / Théâtre (2013)

Edition 2013 : danse et théâtre avec la Cie L’Air Ivre, la Cie Chokthéâtre...

Samedi 8 et dimanche 9 juin à 20h

Cie L’Air Ivre

Danse

"Accords-et-Raccords" chorégraphie d’Aurélie Delarue avec 15 danseurs
Inspirée par des musiques à cordes, notamment le violoncelle de Zoe Keating, cette nouvelle pièce se veut organique et sensible. Oscillant entre douceur et vitalité, élans et contre-temps, les corps respirent et l’imaginaire se déploie.
Dansons nos cordes sensibles.
Depuis 2006, l’association de danse contemporaine L’Air Ivre a su rassembler des talents et des motivations variés au sein de projets cohérents et de qualité (...)